Foie gras en conserves

Bon, pour commencer, indiquons que le foie gras demande un investissement financier (entre les bocaux, le foie en lui-même, etc.) non négligeable.

A partir de là, on peut se rassurer sur plusieurs choses :
– dans tous les cas, ça nous coûtera moins cher que d’en acheter un tout fait 😀 ;
– c’est relativement simple à réaliser ;
– c’est relativement difficile à rater (au pire, ça fait toujours une bonne terrine  😉 ).

Avant la recette en elle-même, quelques conseils :

Les bocaux :
  • il faut bien penser à prendre des bocaux droits (qui ne font pas un retour sur le dessus). Oui, vous me remercierez au démoulage…
  • au moment de la fermeture des bocaux,  ne pas mettre la petite languette du joint au niveau de la fermeture, mais bien sur le « côté », sinon, pour ouvrir c’est une galère sans nom 😀 !!!
La cuisson :

Ici, on mange le foie gras mi-cuit. Comme la cuisson pour des conserves est de 35 minutes minimum, on a opté pour des pots plus gros (500ml) afin que notre foie ne soit pas trop cuit. Rien ne vous empêche de choisir des bocaux plus petits.

La marche à suivre :

> 1 foie de canard déveiné d’environ 500g
> 8g de sel
> 1g de poivre
> 1g d’épices au choix (piment d’Espelette, 5 baies, piri-piri, etc.)
> 4cl d’alcool (Cognac, Armagnac, Sauterne, Porto) selon ses goûts

> 2 bocaux 500ml « Le Parfait »

  1. Vérifier l’état des bocaux (pas de choc, d’ébréchure, etc.)
  2. Laver les bocaux à l’eau savonneuse. Les rincer correctement. Les laisser sécher.
  3. Faire chauffer de l’eau en grand quantité (marmite, couscoussier par exemple).
  4. Peser les épices : oui, ça paraît beaucoup en quantité, mais il faut vraiment tout utiliser  ;-).
  5. Sortir le foie du frigidaire, le déposer dans un plat avec rebords (à gratin par exemple), le couper en deux dans sa largeur.
  6. Etaler les épices mélangées sur les deux morceaux de foie gras de façon homogène : toutes les faces doivent être épicées.
  7. Ajouter l’alcool, mouiller les foies gras sur toutes leurs faces.
  8. Mettre chaque moitié de foie gras dans un bocal. Oui, ça a du mal à rentrer, oui il faut forcer, non ça ne va pas abimer le foie gras. Plus le foie gras est tassé, moins il rend de gras lors de la cuisson.
  9. Verser en parts égales dans les deux bocaux les épices et l’alcool restés dans le plat à gratin.
  10. Refermer les bocaux sans oublier le joint orange.
  11. Faire cuire dans de l’eau bouillante pendant 35 minutes.
  12. Une fois que les bocaux ont refroidi, vérifier que le vide a bien été fait à l’intérieur : ouvrir l’élément métallique puis essayer de soulever le couvercle (sans toucher au joint orange !). Normalement, c’est impossible. Si ça l’est, recommencer le processus avec un nouveau joint orange (ou manger le foie au dîner !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s