Les sandwichs du lendemain

ou, Comment cuisiner les restes (#3)… un lendemain de soirée

On est le 1er janvier, tes invité.e.s de la veille sont parti.e.s en te laissant 3 kilotonnes de fromages, de charcuterie et autres bebeyes apéro. Comme faut pas jeter, mais que bon, faut pas déconner, la journée va se résumer à binger une saison d’une série lambda, voici le menu facile & rapide du 1er janvier (ou tout autre lendemain de soirée) :

> des restes de fromages (ici comté, fourme d’Ambert et reblochon)
> des restes de charcuterie (ici rôti de porc et caillettes d’Ardèche)
> des restes de tartinades (purée d’olive, houmous, etc.)
> de la moutarde
> des tranches de pain / pain de mie
> du sel et du poivre

Je sais que tes mouvements sont pas totalement coordonnés, mais :

  1. Couper tant bien que mal des tranches fines des ingrédients qui te bottent.
  2. Faire les mélanges que tu jugeras adaptés en déposant les tranches de fromage/charcuterie au milieu de 2 tranches de pain (tartinées ou non).
  3. A la poêle ou à l’appareil à croques, tenter une cuisson qui fasse fondre le fromage sans brûler le pain.
  4. Se régaler comme un 1er janvier : en accompagnant ceci d’un bon vieux paracétamol  😉
  5. Recommencer autant de fois que nécessaire.

—–
Et pour toujours moins gâcher, je participe au défi « cuisiner avec des restes  » de Recettes.de (qui, en passant, est un super moteur de recherche de recettes de blogs). Plein d’idées recettes pour cuisiner ses restes sur la page du défi !

4 réflexions sur “Les sandwichs du lendemain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s